ACTUALITES

La région naturelle du Sine-Saloum se trouve au Nord de la Gambie et au Sud de la Petite-Cote Sénégalaise. Sa superficie est de 180 000 hectares. C'est dans cette région naturelles que se trouve le Parc national.

C'est un delta formé par la confluence de deux fleuves, le Sine et le Saloum. C'est également un bras de mer laissant entrer l'eau salée de plus en plus profondément dans les terres car le débit des fleuves est assez lent.


C'est l'une des plus belles régions du Sénégal. Marigots, forêts, mangroves, lagunes, cordons sableux forment une variété riche de paysages sans compter la faune et les oiseaux du parc national, les petits villages typiques de pêcheurs et l'accueil des habitants. Mais dans cette région diverse bouleversement écologique transforme autant la nature que la vie des habitants


Pour la conservation de biodiversité ainsi qu'un développement local durable et communautaire, Green Line Association développement des projets devant voir le jour dans un futur proche afin de booster  les villageois s'impliquer pour conserver leur environnement et à sortir de la pauvreté. 



 


Les massettes ou typha sont des plantes monocotylédones, également appelées quenouilles, typiques des bords des eaux calmes, des fossés, des lacs, des marais et plus généralement dans les milieux humides. Elles poussent en colonies denses. Le Typha est l'un des deux ou trois genres de la famille des typhacées.


Dans le Delta du Saloum le Typha envahit de grandes superficies qui étaient d'usage agricole ou d’abreuvage du bétail. Des méthodes ont été avancées pour sa transformation en charbon de paille. Mais à ce jour elles restent inefficaces pour diminuer son expansion.


Pour trouver un moyen efficace d'exploitation, Green Line Association en collaboration avec les artisans locaux se lance dans une quête de solutions durable. Avec comme objectif de faire du Typha un matériel à usage artisanal.